Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 décembre 2008 1 01 /12 /décembre /2008 08:51

REUNION PUBLIQUE D’INFORMATION ET D’ECHANGES
 POUR LA DEFENSE DE L’ECOLE PUBLIQUE

ENSEIGNANTS NON REMPLACES – REMISE EN CAUSE DE LA MATERNELLE - NOUVEAUX PROGRAMMES – SOUTIEN SCOLAIRE – STAGES DE REMISE A NIVEAU -  SUPPRESSION DES RASED – BASE ELEVES –…
Les nouvelles mesures du ministère vous interrogent, vous inquiètent ?
Venez en discuter le vendredi 5 décembre 2008 à 20 h
Salle des fêtes de Jassans Riottier

En présence de délégués des personnels, de représentants de la FOL, des Francas.

Le député ainsi que les sénateurs ont été invités.


Depuis sa nomination en mai 2007, le ministre de l'éducation nationale, M. Xavier Darcos, avait déjà à son actif : 

- la promulgation de nouveaux programmes qui n’ont fait l’objet d’aucune concertation et qui sont contraires à l’avis de la profession et des chercheurs ;
-
la diminution de 2 h du temps hebdomadaire d'enseignement
(l'équivalent de 3 semaines par an !) et la réorganisation de la semaine décidée contre les préconisations des professionnels et des spécialistes des rythmes scolaires ;
- des déclarations insultantes sur les maternelles considérés comme de simples garderies où le travail des enseignants consiste à « surveiller la sieste et à changer les couches » ;
- la disparition programmée des IUFM (institut universitaire de formation des maîtres), revenant à supprimer la formation professionnelle ; les futurs enseignants des écoles ne seront plus formés ;
- l'étranglement financier des associations périscolaires sportives, culturelles et pédagogiques et des associations éducatives complémentaires de l’enseignement public (FOL – USEP – OCCE – ICEM…) ;
- la mise en place du fichier base-élèves, comportant des données qui mettaient gravement en cause les libertés individuelles et le droit à l’éducation des enfants étrangers, quel que soit le statut de leurs parents ;

Dans le budget 2009, il vient aussi de faire inscrire :

-           la suppression brutale de 3 000 postes d'enseignants spécialisés des RASED (réseau d’aides spécialisées aux enfants en difficulté), tout en proclamant vouloir diviser par trois le taux d’élèves en grande difficulté scolaire et en faisant croire que la mise en place de deux heures supplémentaires d'aide individualisée remplacera le travail des enseignants spécialisés ;

          la diminution de 30 % des postes d'enseignants mis au concours en 2009 ;

Tout récemment, il a confirmé que trois autres « réformes » seront mises en place en 2009 :

-           la création de l’Agence nationale du remplacement, qui pourrait employer des maîtres non certifiés et précarisés pour remplacer les enseignants absents;

-           la suppression de la maternelle entre 2 et 3 ans, remplacée par un « jardin d'éveil » à la charge des communes et des familles, premier pas vers la suppression de la maternelle avant 5 ans.

 

 

L’ETAT DOIT GARANTIR UNE ECOLE DE QUALITE. NOS ENFANTS Y ONT DROIT !

Partager cet article

Repost 0
Published by Union Corcytoyenne de Saint André de Corcy - dans les écoles - collège - ...
commenter cet article

commentaires

ca me regarde 12/01/2009 10:07

j'ai signé

Mézig 11/01/2009 20:24

Je vous transmets une pétition reçue dernièrement, si je n'en connais pas l'auteur, il n'empêche qu'elle est digne d'intérêt, et que je la partage pleinement. A vous!



pour info et pétition





La grande braderie de l'école publique se poursuit et se confirme.

Fermeture de l'école primaire pour enfants Déficients Visuels de Villeurbanne


Bonjour,
Comme vous le savez peut-être, l'école primaire de l'EREADV, école spécialisée accueillant des enfants aveugles ou mal voyants, à Villeurbanne, a été condamnée à être fermée à la prochaine rentrée scolaire suite à une décision de l'inspection académique aussi inique qu'absurde et aux motivations peu claires.
Une pétition a été mise en ligne sur Internet pour lutter contre la fermeture de cette école et son texte vous expliquera mieux que je ne saurais le faire les tenants et les aboutissants, les enjeux pour les enfants DV et leurs familles, les raisons qui doivent nous amener à tous nous mobiliser. Je me permets de vous communiquer, ci-dessous, le lien précis permettant d'accéder directement àla page Web où se trouve cette pétition et vous incite, respectueusement, à la signer et à faire suivre ce lien à toute personne de votre entourage susceptible d'apporter sa signature.
Voici ce lien :
http://www.petitionduweb.com/voirpetition.php?petition=2642
J'attire votre attention sur le fait que les pétitions en ligne drainent un nombre important de signatures et que, si chacun fait
suivre le lien à plusieurs personnes, les petits ruisseaux faisant les grosses rivières, ce nombre de signatures pourrait croître de manière exponentielle.
La fermeture d'une école est toujours grave mais quand il s'agit d'une école spécialisée unique à l'échelle de toute une région et concernant des enfants et des familles qui ne peuvent se replier sur un établissement similaire, cela l'est encore plus.
Bien cordialement.
Thierry Bergère
Psychologue

Mézig 11/12/2008 21:31

Bonsoir,

Une pétition contre le suppression des RASED disponible sur internet a déjà rassemblé plus de 200 000 signatures.

Vous êtes tous invités à ajouter la votre.

Pour ma part, c'est fait.

Vous la trouverez ici : www.sauvonslesrased.org

Agnès R 07/12/2008 14:34

Je suis en train de lire "main basse sur l'école publique"! Edifiant, affolant, consternant...
Il l'a dit: "Dans la transmission des valeurs et l'apprentissage de la différence entre le bien et le mal, l'instituteur ne pourra jamais remplacer le curé ou le pasteur" N.S

Marie-Ange DUPONT 07/12/2008 14:25

Nous nous sommes rendues à cette réunion (2 parents d'élèves) . Les réformes actuelles nous ont été expliquées ainsi que le futur qu'elles préparent : cela fait très froid dans le dos.....
L'Ecole Publique est attaquée de tout bord et ses fondements (égalité des chances pour tous.......) sont bafoués dans les grandes largeurs. Toutes ces réformes se font sans concertation et à marche forcée. Ils s'en foutent que nous ne soyons pas d'accord : on n'est plus autoriser à donner notre avis....et bientôt même penser....ils s'occupent de tout car eux ils savent !!!

Le Gouvernement sème et entretient les confusions des genres.
Par exemple, le soutien scolaire et les Rased: grâce aux 2 heures hebdomadaires, on n'aurait plus besoin d'enseignants spécialisés....MAIS NON, cela ne concerne pas les mêmes enfants : les 2h permettent de gérer les PETITES difficultés de compréhension dans les apprentissages scolaires alors que les Rased concernent les élèves en GRANDES difficultés (élargies au non scolaire : l'enfant est envisagé dans son ensemble). Mais ils gagnent ainsi 3000 enseignats pour 2009 à remettre dans les classes ordinaires...

Autre exemple : plus de maternelle pour les 2 ans car il n'est pas judicieux qu'à cet âge, les enfants soient 30 dans une classe avec un seul adulte....C'EST VRAI mais alors faisons des classes de 20 élèves !! Sauf qu'avec cette mesure, le Gouvernement "gagne" encore des enseignants...Et que se passera-t-il quand ils auront épuisé cette réserve ? plus de maternelle pour les 3 ans...puis les 4 ans....puis ?????

Dernier exemple pour "gagner" des enseignants à mettre en face des élèves : les remplacements...ils seront délégués à des agences qui employeront..ceux qu'ils voudront : pas de formation pour s'occuper d'élèves ...pas grave s'ils ont BAC+6 en archéologie... cela ira très bien.

Les réunions d'information se multiplient sur tout le territoire. Une autre se déroulera jeudi 11/12 à 18H30 à Trévoux. Nous y seront aussi....L'idée est de s'unir (enseignants, élus, parents.....) pour faire face et montrer ensemble notre attachement à l'Ecole Publique et notre volonté de ne pas la laisser piller.

Présentation

  • : Saint André de Corcy - Blog de l'Union Corcytoyenne
  • Saint André de Corcy - Blog de l'Union Corcytoyenne
  • : L'Union Corcytoyenne a pour objet de participer au développement du territoire de la commune de Saint André de Corcy en favorisant l'expression citoyenne par la promotion d'un débat démocratique authentique.
  • Contact

Recherche