Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 février 2011 5 18 /02 /février /2011 10:33

Voeux du Maire : Difficile de faire avancer les projets nous dit-on. Les projets immobilisers notamment n'avancent pas vite ... mais somme toute, dans la période actuelle,... (à cet instant, soutien d'Olivier Eyraud, Conseiller Général). Le tout se termine sur un apéritif bien sympathique.

petit-reporter-soft.jpg

 

Conseil Municipal de Janvier : Pas de Conseil Municipal

 

Conseil Municipal de Février : Première présence du Conseil Municipal des enfants et volonté de lancer les projets mis en avant lors de la campagne électorale de 2008.

Partager cet article

Repost 0
Published by Union Corcytoyenne de Saint André de Corcy - dans Action Municipale
commenter cet article

commentaires

une corcytoyenne dépitée 22/02/2011 20:59


Et ben ...ça bosse!!!
Cité du cheval ...pfuitttt!
Projet logements sociaux Dinacité ...pfuittt!
Aménagement du centre du village avec maison médicale ...pfuittt!
Réunions publiques annoncées pendant la campagne...pfuittt!
Concertations avec les associations du village ...pfuittt!

Mais par contre vins d'honneur en veux tu en voilà, remise de médailles diverses et variées... ça bosse?!?


une corcytoyenne qui lit 20/02/2011 21:14


On regrette vraiment de ne pas y avoir été!


le reporter un peu plus grand... 20/02/2011 20:00


Brèvatitude.

Pour une fois à l’heure, nous avons toutefois du rester debout.
En cause, la foule pour une séance exceptionnelle ?
Non des envahisseurs, des jeunes. Enfin plutôt des enfants venus manifester, pardon présenter les résultats du conseil des enfants.
A quoi s’attendre ? Nous allions voir. Alors :
Les élus sont membres de commissions : sport, scolaire, environnement et sécurité. OK bon le sport, l’école et l’environnement mais la sécurité, qu’est-ce que cela peut bien vouloir dire dans la
bouche d’un enfant ?
En fait, il s’agit de mettre un panneau annonçant leur école. Ah c’est donc la sécurité routière. Eh bien excellente nouvelle que de voir bientôt un panneau annonçant aux chauffards la présence
d’enfants près de leur école. Si ils leurs restent de la peinture, qu’ils fassent un panneau avec un joggeur et un cycliste pour mettre sur la route de Tramoyes, les parents sportifs du dimanche
seront solidaires.
Pour l’environnement, pas de proposition. Pourquoi pas un panneau… solaire celui-là sur le toit de l’école pour empêcher les fuites ? Au fait, il paraît que l’école va être récompensée pour un
jardin voilà de quoi ravir les voltairiens…
Il y a eu aussi la présentation d’un dossier technique par un enfant visiblement passionné d’escalade. Après 14 séances comme spectateur, je dois dire que c’était l’une des rares présentations
argum… au pardon.
A propos de paroles d’enfant, l’autre jour je devisais sur la construction d’un nouvel immeuble près du Gamm Vert et ma progéniture de me dire : Dis papa toi qui connais le maire. N’exagérons rien
« Marie Thérèse » (NDLR : Prénom de substitution). Bah tu dois bien le connaître il te dit bonjour et tu vas toujours à des réunions le premier lundi soir de chaque mois à part quand tu es en
déplacement... « Josepha », le maire il dit bonjour à tout le mond,e c’est son boulot. Alors il dit bonjour à ton père et il est sympa, mais qu’est ce qu’il y a ? Tu lui diras que moi je ne veux
pas d’immeuble dans mon village.
Ton village, ton village, je te rappelle que tu n’es pas d’ici tu es née en Burgundy septentrionale, baptisée au Gevrey-Chambertin nectar des nectars. Ne l’oublies jamais, cette terre n’est
pas…Papa tu as oublié de tourner.
Pas d’immeuble ? Oui je veux que cela reste un village.

Après le départ des élus jeunes, place aux grands enfin aux adultes. On a pu s’asseoir pour un ordre du jour assez court, enfin, plutôt bref comme d’habitude :
Le trésorier payeur, les comptes à termes…
L’assoupissement nous gagnait malgré un peu de chahut dans les tribunes…
Puis soudain, notre ancien idylle… Je reprends l’ordre du jour dans tous les sens. Ben Albert (NDLR : Prénom de substitution) qu’est-ce que tu fous là. Je lui parle comme ça à « Stanislas ».
Pendant ce temps là ça continue :
Départ de Danielle, promotion d’un personnel, appels d’offre 2010.
Ralentisseurs de la rue du Mt Blanc, oui faudrait pas aller trop vite il reste que deux questions et il est à peine 9H00 passé.
Bon les ralentisseurs cela ne va pas être possible. Raté. Ce serait des plateaux surélevés mais c’est plus cher : à 35 k€ l’unité.
Ensuite, toujours la sécurité. La voiture de police. Fini la saxo. On passe à la C3… d’occasion. De toute façon le prime à la casse c’est fini. Le plus dur se sera de décoller les autocollants…
Encore une question, la dernière, sur l’ouverture d’un crédit suite à un vol aux services techniques, là c’était plutôt l’insécurité, et c’en était fini de l’ordre du jour.

Mais soudain, l’événement, l’impensable, la surprise, le tour de table commençait par la droite. Pour la première fois le tour de table par la droite.
Mais voilà pourquoi « Albert » était là, on ne pouvait louper cela, cela promettait du lourd, de l’inoubliable, la circonvolution dextre était en marche, enfin du mouvement, nous nous envolions
vers des terres inconnues faites de nouvelles découvertes, je me redressais sur ma chaise, prenez mon stylo ouvrais grand mes oreilles, me tenais à « Albert », c’était le mur d’escalade, merde j’ai
le vertige…
Il ne manquait plus que la musique et c’était la pub d’AREVA.
Bon alors là, je dois dire que je ne suis pas objectif. Ca pour une nouvelle. Non mais en fait, en plus, je me déconcentre vite. Il suffit d’une rupture dans le rythme, d’une phrase ambiguë et je
pars sur autre chose. Une sorte de dérapage de la concentration.
Là en fait, j’ai voyagé dans le temps, en 2007, ma rencontre avec Henri dans le bureau du rez- de-chaussé. On ne se connaissait pas. Il m’a plu on s’est parlé du PLU, de nous. Il avait l’air de
savoir où il allait. Pas vraiment où il allait lui, mais comment il projeté notre village. Il était clair, volontaire et déterminé.
Oui devant cette photo aérienne du village pendant plus d’une heure, on a dessiné les contours d’un futur possible.
Je suis revenu, le conseil de bref c’est transformé en brèves qui aurait plu à JMG :
« On n’est pas sans projet ;
il faut réunifier l’ensemble ;
on n’a pas beaucoup réfléchit jusqu’alors ;
trop réfléchir tue l’agir »…

Henri est parti avant la fin,
les bugnes étaient prêtes,
les fumeuses dehors,
il faisait frais,
la journée du lendemain s’annonçait dur,
elle serait angoissante pour d’autres,
mais à cet instant, un désir d’avenir est monté en moi,
Indécision ou décision,
Un choix ?
On allait voir ce que l’on allait voir…


Présentation

  • : Saint André de Corcy - Blog de l'Union Corcytoyenne
  • Saint André de Corcy - Blog de l'Union Corcytoyenne
  • : L'Union Corcytoyenne a pour objet de participer au développement du territoire de la commune de Saint André de Corcy en favorisant l'expression citoyenne par la promotion d'un débat démocratique authentique.
  • Contact

Recherche